Précédemment en résidence au Silo

du 30 mars au 5 avril 2015

Royal'Clown Company «1re BALLE!»
Théâtre et clown

Un clown est chez lui, la mort sonne à sa porte et lui dit qu'elle viendra le chercher dans trois quart d'heures…. Une ébauche d'écriture en direct…
Un décalage profond, marxien, à mi-chemin entre Harpo et Groucho. Et même si son cynisme l’emporte souvent sur sa tendresse, la tendresse finit toujours par reprendre le dessus. Ce qui donne à Hervé Langlois son côté pince sans-rire, quasi british, c’est qu’un jour, il a dit à quelqu’un : «Pincez-moi si tout va bien.» Et, depuis, il reste pincé car il a peur que ça se termine mal.

le site de la compagnie

présence : Hervé Langlois artiste clown

du 6 au 12 avril 2015

Noëmi Waysfeld & Blik «Alfama»
Musique

Le fil rouge d'Alfama, le nouvel album de Noëmi Waysfeld : interpréter des morceaux intemporels d'Amalia Rodrigues, mais dans sa langue émotionnelle, le yiddish. Peu importe que l'on parle de « saudade » portugaise, de « nostalgia» russe ou polonaise, le point commun reste la puissance symbolique du chant, plus fort que tous les drames, et toujours empreint d'un espoir surhumain.

le site du groupe

présence : Noëmi Waysfeld chant
Florent Labodinière guitare
Thierry Bretonnet accordéon
Antoine Rozenbaum contrebasse

du 13 au 16 avril 2015 et du 20 au 25 avril 2015

La Cie Leste «NON (now or never)»
Chorégraphie danse

C'est la première étape d'une recherche. On n'en sait pour l'instant pas grand-chose, sinon qu'il y aura des corps, qu'on va travailler avec l'énergie, avec des mots qui commencent par ex-, avec la musique pour son côté émotionnel ou structurel, avec des expériences longue-durée et déstabilisantes… 

le site de la compagnie

présence : Mariam Faquir,
Joséphine Gérald, Ghislaine Louveau

du 17 au 19 avril 2015

Ulitza Orchestar
Musique fanfare

Ulitza, c’est une bande de 8 joyeux musiciens qui s’élancent sur les routes pour faire danser les pâquerettes, chanter les blés et tirer les larmes aux coquelicots au son envoutant des musiques d’Europe de l’ Est !

écouter leur musique

présence : Cyrille Primard trompette
il faut que je pense à leur demander le nom des 7 autres musiciens

du 19 au 22 avril 2015 et du 13 au 17 mai 2015

L'heureux tour de Jean-Yves Lacombe
Théatre musical

Le Quatuor, Rolls-Royce de l'humour musical, a remisé ses palmes en janvier dernier. Son violoncelliste, Jean-Yves Lacombe, a décidé de rester sur le pont, et surtout sur scène : pas question de s'arrêter pour cet artiste complet pour qui le temps se compte en fou-rires et en musique, depuis le duo Lacombe et Asselin, et le groupe TSF. Avec la complicité de Denis Richard, ce drôle de zèbre présente cette fois un solo (enfin, presque!)Tout en poésie, en chansons, et en fantaisie...

présence : Jean-Yves Lacombe et Denis Richard
mise en scène : Damien Bricoteaux 
direction musicale : Cécile Girard


du 27 avril au 1er mai 2015

Cie Atmen «Inversions polaires» 
Danse

Cette pièce tente d’aborder la question de la représentation, de l’image que l’on donne, une image qui se veut de plus en plus lisse, de plus en plus normée et ceci notamment à travers les réseaux sociaux sur internet. Qu’y a t-il derrière un geste simple ? un geste quotidien et pourtant codé ? Peut-on passer de l’autre côté du décor et voir, apercevoir à travers ce mouvement, des émotions latentes, des énergies souterraines.

le site de la compagnie

présence : Françoise Tartinville


du 18 au 24 mai 2015

Cie Noir-Clair «Blob»
Théâtre visuel

A la recherche de la bulle.
Le romanesque de l’objet bulle nous a de suite séduit. Il ne nous manquait plus que de trouver notre bulle idéale. Nous avons alors pensé à cet objet de foire que l’on voit partout ces derniers temps : une bulle en PVC dans laquelle on peut entrer.
Appelée aussi Sphère humaine, Zorb, Dance ball, Snow ball, Rolling ball, Waterball ou encore…Ballule.
Nous découvrons alors que la ballule est inventée en 1974 par Gilles Ebersolt qui crée à l’âge de 17 ans le premier prototype en bricolant dans sa chambre, chez sa grand-mère..

présence : Camille Lamache : conceptrice et comédienne
Céline Romand : conceptrice et comédienne
Eric Zobel : Metteur en scène

du 25 mai au 7 juin 2015

Cette Compagnie-Là «Run»
Performance vjing

RUN constitue une recherche pour L'ABOLITION DE LA FIN DU MONDE. C'est aussi une performance qui a sa vie  propre. En ce sens qu'à la maniere de nos actions avec des non acteurs, nous en tirerons un élément particulier qui sera a l'oeuvre dans L'ABOLITION DE LA FIN DU MONDE. Nous l'étirerons de maniere a lui trouver son langage, ou nous expérimenterons des mots possibles, qui feront des phrases scéniques entre elles. Cette performance a aussi sa vie propre, en ce sens que Cette Compagnie-La travaille sur le rapport à la course, au saut, à la notion d'énergie et de l'engagement physique de l'acteur depuis plusieurs annees.

le site de la compagnie

présence : Antony Quenet, Pierre Vincent Chapus, Caroline Beuret, Maïa Nicolas

du 15 au 21 juin 2015

Cie Désordinaire «Comment te dire»
Clown et musique

La discussion s’est amorcée autour de la notion d’écran et des images, messages et cadres qu’il colporte. Des cadres dans lesquels nous projetons une vie où il faut réussir et être efficace à n’importe quel prix, où la faiblesse et la laideur sont interdites.<br>Suivre le rythme, se laisser couler dans le flot, subir le carcan, rentrer dans le rang, marcher uniformément, en sortir, briser, éclater, déborder, disjoncter…Derrière les écrans, qu’y a-t-il ? Qu’est ce que marcher avec la foule ? Qu’est ce que sortir de ce cadre ? Qu’est ce que déborder?

voir un extrait

présence : Guillaume Beguinot, Martin Gilloire musiciens
Maia Berling, Carole Fages, Suzanne Redmond clowns

du 22 au 26 juin 2015

Cie Pavé Volubile «Du sillon au goudron et vice versa»
Récits et musique électroacoustique

En Ile-de-France, certains départements ont un pied sur le goudron et un autre encore sur le sillon : L'Essonne, la Seine et Marne, le Val d'Oise, les Yvelines.  Certaines communes sont clairement rurales ou urbaine, d'autres oscillent entre les deux. Certaines autres ont clairement fait le choix d'arrêter l'urbanisation au profit d'un mode de vie plus proche des cycles de la nature. Ailleurs, le béton continue d'avancer inexorablement. Les gens qui habitent ces zones où la ville est quasi absente (champs de blés, forêts, vergers, etc.) ont-ils un mode de vie plutôt urbain ou plutôt rural ? Notre projet aujourd'hui est de questionner cette relation de l'urbain au rural " le rural dans l'urbain et vice versa " à travers les mythologies des habitants. 

le site de la compagnie

présence : Récits : Praline Gay-Para
Musique : Catherine Pougeol
Marionnettes et objets : Simon Delattre

du 29 juin au 12 juillet 2015

Cie Arcal «Conte de liberté/ Journal d'un disparu»
Opéra lyrique

La création d'une petite forme pour les zones rurales, sur un thème commun à la grande forme de la saison à l'Opéra de Massy, sera un moment important dans la résidence au Silo et dans la CCESE. Ce spectacle est lié à "La Petite renarde rusée", par un même thème, une même metteure en scène, un même compositeur.Un conte de liberté / Journal d'un disparu tire sa matière de la thématique de la liberté, que la metteure en scène Louise Moaty souhaite travailler dans La petite renarde rusée de Janacek avec l'émancipation d'une femme - une renarde-, dont la liberté fascine les hommes, même si elle paye sa marginalité au prix de la mort.

le site de la compagnie

présence : Mise en scène Louise Moaty
direction musicale et piano Franck Krawczyk
2 interprètes, 1 technicien

du 30 août au 5 septembre 2015

Cie Sabdag «laboratoire photodanse Opus#1»
Danse et multimedia

La recherche entreprise au sein de ce laboratoire est articulée entre deux axes.
Le premier axe est une plongée dans l'intimité, dans le questionnement, dans le face à face quotidien de notre rapport au corps, et de sa représentation au monde.
Le deuxième axe se construit comme des expl...ns uniques et originaux. En investissant le territoire les artistes réalisent une collecte visuelle et sonore, qui servira de matière à créer pour construire une cartographie poétique de la ville. Une traversée singulière, qui renverse les angles de vue, propose des cadrages inhabituels, met en lumière des détails, et révèle les mouvements de la ville; une approche qui permet de poser un autre regard sur le quotidien. Une redécouverte de la ville.

le site de la compagnie

présence : Maryline Jacques

du 7 au 12 septembre 2015

Cie Halte Garderie «Des gars des roses opus2»
Danse

Des gars des roses, 2ème partie du diptyque Des filles des choux des gars des roses, pulvérise les clichés aliénants liés au genre. Une danseuse frêle et forte, une rockeuse à guitare électrique, un champ de choux. C'est une création destinée à un large public et notamment aux jeunes, surtout les adolescents. La création remet en question avec poésie, humour et décalage, de manière à détourner les polémiques liées au sujet,  les archétypes féminin/masculin. Je vais pour cela explorer la délicatesse masculine et la puissance féminine. 


le site de la compagnie

chorégraphie et scénographie : Johan Amselem

création musicale jouée en direct : Ma Public Therapy
danseuse : Héloïse Vellard

du 8 au 12 septembre 2015

Delphine Joseph «le Tubograph»
Ecriture

Participez à la création d'une mémoire collective heureuse en faisant Don de votre plus beau souvenir à un inconnu dans la ville.Autour d'un vieux tub Citroen restauré, dans l'univers photographique proposé, le visiteur choisit une carte postale qui fait écho à sa mémoire. Guidé dans l'installation ludique et confidentielle de cabines d'écritures, il est invité à faire don d'un souvenir.

le site du tubograph

présence : Delphine Joseph

du 14 au 18 septembre 2015

Cie Atmen «Inversions polaires»
Danse

La thématique de la transformation est au cœur de cette nouvelle pièce pour 3 danseurs qui se développera autour de la composition d’un cadavres exquis. Il s’agit de transformer la matière des corps, de l’espace, des éléments scénographiques pour découvrir des imaginaires et des univers parfois fantastiques. C’est  un contre point à notre société où le corps disparaît, la vitesse tient lieu de loi, qu’une uniformisation à tout crins se développe de plus en plus. Le travail chorégraphique s’associera  à un travail plastique à travers une matière manufacturée comportant des possibilités de transformation, par compression, accumulation ou simplement par déploiement.

le site de la compagnie

Concepteur/chorégraphe : Françoise Tartinville
Assistante artistique : Corinne Hadjadj
Danseurs : Lee Davern, Cyril Geeroms, Clémentine Vanlerberghe

du 19 au 26 septembre 2015  

Cie Xanadou «Guerre et Paix de Mark Ravenhill»
Théâtre

Nos premières années d'existence furent dédiées à la recherche d'un théâtre qui se veut plus populaire que la banque qui s'est enorgueillie de ce titre. Cabarets, Happenings, Spectacles d'actualités, toutes les créations ont en commun de chercher à faire du divertissement intelligent, et que ce mot ne reste plus l'apanage de D8...
Coincés entre la bêtise d'un Morandini ou l'arrogance élitiste d'une biennale d'art contemporain, nous cherchons une voie qui serait faite d'humilité, d'autoproduction et de bière bon marché.

le site de la compagnie

mise en scène : Boris Zordan
scénographie : Claire Eloy
comédiens : Vincent Gaudin et Clément Peyon

du 28 septembre au 3 octobre 2015

Nano et Serge Ambert «Kraft»
Danse et musique

Le projet émane d’un parcours, d’une rencontre entre deux artistes mais aussi entre deux hommes : Serge Ambert et Arnaud Méthivier. Il découle de ce que tous deux ont envie profondément d’exprimer. 
Kraft se présente comme un acte artistique (chorégraphique, musical, plastique, …) engagé mettant en jeu deux artistes complices de longue date. Acte artistique, acte politique dans lequel les artistes s’abandonnent.« Comment nous positionnons-nous comme artistes au sein de cette société ? Comment donnons-nous cet acte à voir, à méditer ? »

le site de Nano

présence : Nano et Serge Ambert

du 28 septembre au 9 octobre 2015

Cie les Presque Siamoises «au Point du Jour»
Equilibre et contorsion

Petit déjeuner spectaculaire, qui devrait voir le jour (justement) été 2016.
Nous serions intéressées pour travailler un peu en "itinérance" dans le lieu. Occuper l'espace Bar, et quand il n'est pas disponible (ou que vous devez y préparer des choses), l'espace résidence.
Sans doute aurions nous besoin de temps à autres d'un cobaye matinal, mais ce n'est en général pas le plus difficile à trouver... croissants et café à l'appui!

le site de la compagnie

présence : Flora Le Quémener et Sophie Ollivon

du 5 au 16 octobre 2015

Cie Un de ces 4 «les insubmersibles»
Cirque musical burlesque

Les Insubmersibles, La Croisière continue, est un spectacle de cirque poétique et burlesque qui invite au voyage en mer pendant une croisière d’une heure et quart. Deux personnages hauts en couleurs, à la silhouette cocasse bien assumée et au caractère bien trempé qui invitent au saugrenu, à l’inhabituel, à la poésie peut être… Du diabolo et du tissu aérien, de la musique live et du clown…
Rien de tel pour découvrir un cirque océannesque tout en restant au sec ! Enfin… il se pourrait que ça décoiffe quand même un peu…

le site de la compagnie

Alexine Boucher Hardy
Renaud Bauer

du 12 au 17 octobre 2015

Cie Plante un regard «l'Enquête»
Clown

L'Enquête est un spectacle de clown de 45 minutes qui se joue partout et pour tous. Appartement, structure associative, petit espace intime, cour d'immeuble ou square...
"Une enquête, un crime, un cadavre, un nom : Josephine Fletcher."
Dans un duo clownesque accablant et jubilatoire, L'Enquête déploie une quête absurde en forme de feuilleton policier où les rôles s'échangent, les indices tournent en rond et le langage trébuche.
"Pourquoi les morts ne parlent-ils pas? Pourquoi les vivants n'ont-ils rien à dire?"

le site de la compagnie

mise en scène : Eva Guland
intervenant clown : Hervé Langlois
interprètes : Justine Dhouailly et Thomas Schneider

du 19 au 24 octobre 2015

Trio UrBasonic «Aqua rêves»
Musique à instrumentation bricolée

Rien ne se perd, tout se transforme
En ingénieux alchimistes des sons, les trois musiciens-bruicoleursbruiteurs imaginent avec brio des alliages sonores insolites. De ces détournements d’objets retravaillés et poétisés émergent une musique captivante et une énergie communicative. Un voyage insolite et ardent.


le site du groupe

Aurélie Pichon : clarinettes et objets soufflants
Mathias Desmier : guitares de lutheries diverses
Alain Guazzelli : batterie et percussions inouies

du 5 au 7 novembre 2015

Eléonore et Jérémie «Angels»
Cirque aérien et main à main


C’est la rencontre entre un être et son ange gardien: une histoire pleine de poésie qui mêle jeu d’acteur, chorégraphie et acrobaties.


Eléonore et Jérémie




du 23 au 27 novembre 2015

Burlesques Associés « Labiche  malgré  lui»
Théâtre burlesque


« Labiche  malgré  lui ou  1848,  Un  jeune  homme  pressé »  un  vaudeville  en  5  tableaux  et  1
épilogue.
Un  spectacle  burlesque  pour  célébrer  le  prince du burlesque, le tout avec une musique
(essentiellement les airs originaux de ce vaudeville)  pour  2  cuivres  (ou  plus).
Ce classique de Molière est mis en scène à la perfection. De la musique jouée et chantée en
direct (sur des instruments baroques), de la danse, une interaction avec le public et même de la
Commedia  dell’arte,  le  tout  sous  le  signe  de  la  comédie.  Bien  entendu  c’est  drôle  et  bien  écrit.
Tout  est  fait  pour  mettre  en  valeur  le  texte.  Et  cela  grâce  aux  acteurs  qui  partagent  avec
générosité  leur  inépuisable  énergie.  Une  comédie  burlesque  pour  toute  la  famille.  

Collaboration artistique et pantomimes : Lionel Ménard
Costumes : Delphine Desnus
Moustic, Dardard et Collardeau : Guillaume Collignon
Mastoc, Pontbichet : Jean Hervé Appéré


du 1° au 15 décembre 2015

Constance Chlore «Passage(s)»
Ecriture

Tour à tour poussé vers ses parts les plus sombres et toutes sortes d’égarements, Hélis, le personnage principal de ce roman en cours, se trouve embarqué dans un processus périlleux de transformations identitaires. Au fil de ces aventures et rencontres-étapes, il apprendra à intégrer ses énergies pulsionnelles et à redéfinir son rapport à l’amour. Passage(s) est actuellement le titre provisoire.


pour lire un peu

Constance Chlore